Présentation des hopitaux

Accueil > Le centre hospitalier > Présentation des hopitaux

CH Pont à Mousson

Une longue histoire en commun

Le premier Hôpital de la ville daterait du XIIème siècle, quand les Antonistes (moines de l’ordre de St Antoine) s’installèrent pour soigner les malades atteints du Mal des Ardents ou Feu de St Antoine.

Puis, vers 1600, l’hôpital des Bourgeois fut créé suite à une donation de Grégoire de Toulouse. Au début du XXème siècle, l’hôpital fut transféré dans l’ancienne Abbaye des Prémontrés jusqu’au 6 septembre 1944 où ce magnifique ensemble fut incendié.

L’hôpital s’installa alors à son emplacement actuel, dans deux bâtiments d’angle de la caserne Duroc.

Par la suite, de nombreuses transformations lui donnèrent son visage actuel, qui doit encore se modifier prochainement.

CH Pompey

Priorité à la qualité de service

Animé par une forte volonté d’amélioration continue de la qualité des services rendus aux résidents et à leur famille, le Centre Hospitalier de Pompey-Lay St Christophe s’est inscrit dans une démarche qualité, en participant notamment à la procédure de certification des établissements de santé.

Au-delà de la procédure de certification, l’hôpital met tout en oeuvre pour assurer l’excellence des services offerts aux résidents, familles et divers prestataires. L’ensemble des acteurs de l’hôpital participe activement à la politique d’amélioration de la qualité.

Cet engagement se traduit par l’existence de groupes d’amélioration de la qualité pluridisciplinaires.

Un questionnaire de satisfaction est disponible sur demande au bureau des admissions. Toute suggestion sera la bienvenue, car, pour progresser, l’avis de tous est indispensable. Les usagers, leur famille ou leur représentant légal ont la possibilité de transmettre par téléphone ou par écrit leurs doléances et réclamations au directeur de l’établissement.

De plus, la commission des relations avec les usagers (CRU), peut être saisie. Afin d’associer les personnes hébergées dans les établissements et leurs familles au fonctionnement de ces structures, l’établissement a institué un Conseil de la Vie Sociale (CVS). Cette instance consultative, de concertation et de dialogue entre les usagers, les familles et les professionnels, permet d’étudier toutes les propositions d’amélioration liées à l’hébergement.

Les pôles

Pôle Sanitaire

En savoir plus

Pôle administratif

En savoir plus

Pôle Médicotechnique

En savoir plus
Il comprend les services de Médecine, de SSR (Soins de Suite et de Réadaptation), le SAU (Service d’Accueil des Urgences), le SMUR (Service Mobile d’Urgence et de Réanimation), l’UHCD (Unité Hospitalière de Courte Durée), les consultations externes.
Pôle sanitaire de Pont à Mousson
Il comprend l’administration, le bureau du mouvement, le secrétariat médical et administratif, les services techniques, standard, équipe hôtelière, service lingerie
Pôle administration du CH de Pont-a-Mousson
Pôle médicotechnique de Pont à Mousson
Il comprend le plateau d’imagerie médicale, la PUI (Pharmacie à Usage Intérieur), l’EOHH (Equipe Opérationnelle d’Hygiène Hospitalière)

Coopération

Le Centre Hospitalier s’est associé à différentes structures par des conventions et contrats pour optimiser la prise en charge de ses patients, il existe ainsi :

  • Des conventions
    • avec le CHU de Nancy pour certaines consultations spécialisées
    • avec la Maternité Régionale de Nancy dans le cadre du réseau de périnatalité lorrain
    • avec le CHS de Nancy Laxou pour la psychiatrie
    • avec l’EFS Lorraine Champagne pour un dépôt de produits sanguins labiles (PSL)
    • H A D avec les établissements de Nancy et Gorze
  • Des groupements de coopération sanitaire
    • avec le CHU de Nancy et les Centres Hospitaliers de Toul , Lunéville, Neufchateau, Vittel
    • avec des radiologues privés intitulé « imagerie des Prémontrés »
    • portant sur les coopérations en matiére d’informatique (T-LOR)
    • impliquant CHPAM et CH Pompey dans le réseau gérontologique du Val de Lorraine
  • Des contrats
    • avec le CHU de Nancy pour : la réanimation chirurgicale et médicale, certains actes d’Imagerie Médicale, la prise en charge pédiatrique, la neurologie, certaines prises en charge de cardiologie
    • avec un laboratoire d’analyses médicales privé de la ville pour la réalisation des examens biologiques
    • avec un ambulancier privé pour le transport externe des patients