Votre hospitalisation

Accueil > CH Pont à Mousson > Espace patient > Votre hospitalisation

Votre admission

Les agents du bureau du mouvement, situés dans le hall de l’établissement, sont présents du lundi au vendredi de 8h à 18h, ainsi que le samedi de 8h à 12h, afin de procéder à votre admission et de vous orienter.

Afin de garantir la prise en charge financière de vos soins, il est nécessaire de nous communiquer certains documents administratifs dont : carte vitale, carte de sécurité sociale, carte mutuelle, pièce d’identité, …

Dossier administratif

Les frais d’hospitalisation

Les règles de facturation sont régies par le code de la sécurité sociale et varient selon le type de prise en charge (hospitalisation, consultations, …), votre situation (accident de travail, CMU, …), votre demande (Chambre particulière, …).

Les régimes d’hospitalisation

Il existe deux régimes d’hospitalisation :

  • La chambre à deux lits, relevant du régime hospitalier normal
  • La chambre à 1 lit, relevant du régime hospitalier particulier

Prise en charge

Prise en charge des mineurs

Le dossier administratif du patient mineur doit être constitué par le(s) représentant(s) légal(aux) de l’enfant (justificatifs à présenter).

Le(s) représentant(s) légal(aux) accompagn(ent) ce dernier à l’entrée et à la sortie de l’établissement et donne son(leur) autorisation pour les soins délivrés au mineur.

Prise en charge des mineurs

Prise en charge dans l’unité de soins

Afin de garantir la sécurité et la qualité des soins qui vous sont dispensés, un bracelet d’identification vous sera attribué, comportant vos noms, prénoms, date de naissance et le service

Votre sortie

Votre sortie est programmée suite à décision médicale et après enregistrement auprès du personnel du bureau du mouvement.

Votre retour à domicile est réalisé par vos propres moyens.

Si votre état de santé nécessite un transport par un professionnel, ce transport doit faire l’objet d’une prescription médicale.

Le choix du transporteur sanitaire vous appartient.

Nous vous rappelons que l’absence de prescription médicale dans le cadre d’un transport en ambulance ou VSL entraîne le non remboursement des frais y afférant par la sécurité sociale.