Retour à l'accueil Retour à l'accueil
 
  www.ch-pontamousson.fr
 Accueil   Paiement en ligne   Actualités 
 
Retour à l'accueil
Le Centre Hospitalier 
 Le Mot du Directeur
 Historique
 Qualité
 Développement durable
 Marchés
 Webmail 
 Paiement en ligne 
 Recrutements
Les services de l'hopital 
 Services administratifs
 Service d'hospitalisation
 Médico-techniques
 Scanner
 Techniques
 Consultations externes
Espace patient 
 Votre Hospitalisation
 Vos droits
 Vos devoirs
 Charte du patient
 Votre documentation
 Dossier Médical Personnel
EHPAD Joseph Magot 
 Présentation
 Droits des personnes agées
 Surveillance médicale
 Vie pratique résidents
 Visites et sorties



Le Droit à l’information

L’article L1111-2 du Code de la santé publique dispose que «  toute personne a le droit d'être informée sur son état de santé. Cette information porte sur les différentes investigations, traitements ou actions de prévention qui sont proposés, leur utilité, leur urgence éventuelle, leurs conséquences, les risques fréquents ou graves normalement prévisibles qu'ils comportent ainsi que sur les autres solutions possibles et sur les conséquences prévisibles en cas de refus ».

Cette obligation d’ information incombe à tout professionnel de santé dans le cadre de ses compétences et dans le respect des règles professionnelles qui lui sont applicables.

Cette information doit être claire et intelligible, aussi, en cas de besoin demandez un complément d’information

L’accès au dossier médical

En tant que patient, vous avez accès à l'ensemble des informations concernant votre santé détenues, à quelque titre que ce soit, par l’établissement de soins.

 

La demande d’accès à ces informations peut être réalisée de deux manières :

-          Par l’intermédiaire de votre médecin traitant

-          Ou bien directement, par demande écrite adressée au directeur de l’établissement de soins, comportant : votre identité et votre qualité (tuteur, titulaire de l’autorité parentale, ayant-droit ou médecin), votre adresse précise, les modalités de consultations choisies (sur place ou envoie de copies), les éléments du dossier demandés, le motif de la demande (si vous êtes ayant-droit).

Concernant la demande d’accès au dossier médical durant la prise en charge, vous êtes invité à vous adresser directement au médecin responsable

La prise en charge de la douleur
L’article L 1110-5 du Code de la santé publique dispose que « Toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur. Celle-ci doit être en toute circonstance prévenue, évaluée, prise en compte et traitée. »

L’établissement est doté d’un Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD) dont la mission est de coordonner les différentes actions prévues pour soulager la douleur, prévoir des protocoles analgésiques, issus des recommandations de bonnes pratiques.

La personne de confiance
Lors de votre admission ou pendant votre séjour, vous pouvez désigner, par écrit, une personne de confiance de votre entourage en qui vous avez toute confiance, pour vous accompagner tout au long des soins et des décisions à prendre. Cette personne, que l’établissement considèrera comme votre « personne de confiance », sera consultée, dans le cas où vous ne seriez pas en mesure d’exprimer votre volonté ou de recevoir l’information nécessaire à cette fin
Les directives anticipées

(cf. article L.1111-11 du code de la santé publique, loi du 2 février 2016 et décret n° 2016-1067 du 3 août 2016)

Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, faire une déclaration écrite appelée directives anticipées pour préciser ses souhaits concernant sa fin de vie. Ce document aidera les médecins, à prendre leurs décisions sur les soins à donner, si la personne ne peut plus exprimer ses volontés.

Les directives anticipées sont valables sans limite de temps mais peuvent être modifiées ou annulées à tout moment. En présence de plusieurs directives anticipées, le document le plus récent fera foi.

Si vous souhaitez que vos directives soient prises en compte, sachez les rendre accessibles au médecin qui vous prend en charge au sein  de l’établissement.


Si vous souhaitez en savoir plus sur les directives anticipées, une  fiche informative est à votre disposition auprès du personnel

La Commission des usagers (CDU)

Vous pouvez faire part de vos observations directement au représentant légal de l’établissement de santé. La commission des usagers veille au respect des droits des usagers et à l’amélioration de la qualité de la prise en charge, ainsi qu’à l’accueil des personnes malades et de leurs proches.



 
 Accueil   Contact   Plan d'accès   vpn   WebMail